Est-ce que nous savons comment tester et itérer nos idées ?

Il n’existe pas de formule d’adhésion simple et universelle. Notre équipe de recherche aimerait pouvoir dire “facturez x, embauchez y employés responsables de l’adhésion, établissez des partenariats avec tel et tel type d’éditeurs pour z articles par an, puis surveillez les possibilités de collaboration des publics et l’argent rentrera”. 

Mais les médias et les communautés qu’ils servent sont trop variés pour qu’une équation unique soit possible. Les programmes d’adhésion prennent du temps, des tests et des itérations pour être optimaux et même la solution idéale change au fil du temps. La capacité de l’organisation à tester, apprendre et itérer de façon répétée est déterminante pour adopter et faire évoluer un programme d’adhésion et des activités participatives.

La capacité de l’organisation à tester et itérer peut être accrue en établissant un “esprit de produit”, en apprenant à chercher et interpréter les études d’audience et en créant de nouvelles manières d’interagir avec les membres de vos publics. Même une toute petite impulsion de départ, une modeste expérience organisationnelle de tests et d’apprentissage que vous pouvez qualifier de réussie, vous aidera énormément dans vos efforts naissants pour mettre en place un système d’adhésion. C’est la raison pour laquelle nous disons que l’unité de base de la pratique de l’adhésion est “l’essai”. Faites une hypothèse éclairée de ce qui fonctionnera avec vos adhérents. Voyez ce qui se passe. Ajustez au besoin, ou abandonnez si cela ne fonctionne pas. L’astuce est de ne pas trop investir dans un essai en particulier avant de savoir que vous tenez le bon bout. Aller à “Adopter la pensée produit” pour plus d’informations sur le développement de cette compétence.

 

Comment le Narwhal a adopté la méthode du “Test and Learn”

The Narwhal mène des tests à petite échelle à chaque étape de son entonnoir de conversion.