Déterminer les ressources humaines nécessaires

Qui va se charger de mettre en pratique ce guide ? Quelles sont les ressources humaines nécessaires pour mettre en place un programme d’adhésion et le faire vivre ?

Il n’existe pas de réponse toute faite à ces questions. Des dizaines de postes sont possibles : responsable des adhésions, directeur du développement, spécialiste de l’audience, etc.  

La question des adhérents peut être traitée à différents niveaux. Dans certaines structures, elle relève de la direction tandis que dans d’autres, elle vient s’ajouter à la liste des attributions d’une personne ayant un périmètre plus large et étant par exemple responsable éditorial chargé de l’engagement. 

Les postes liés au programme d’adhésion peuvent appartenir aux pôles suivants : éditorial, audience et engagement ou encore revenus. L’organigramme a des répercussions sur l’ensemble de la stratégie sous-tendant votre programme d’adhésion. Un poste rattaché au pôle revenus aura tendance à être orienté vers la collecte de fonds, tandis qu’un poste rattaché au pôle éditorial sera davantage axé sur l’engagement des publics. 

La mission peut également être répartie entre différents pôles. Le Membership Puzzle Project (MPP) pense que si votre média souhaite un modèle d’adhésion active, plusieurs niveaux de la structure devraient être impliqués et la question ne devrait pas relever d’un seul poste, ni même d’un seul pôle. 

C’est pourquoi, le MPP fait référence à cette diversité de métiers en utilisant l’expression suivante : professionnels en lien avec le programme d’adhésion. Ce concept est défini de la manière suivante dans le Guide to Audience Revenue and Engagement du Tow Center for Digital Journalism : “Les professionnels dont tout ou partie du travail consiste à dialoguer et à travailler avec les adhérents et d’autres soutiens […] notamment les rédacteurs, les community managers, les développeurs web, les responsables de collecte, les chefs de projet et les responsables de programme, les concepteurs et les chercheurs UX”.

Quel que soit le modèle d’adhésion que vous visez, le MPP est conscient que tout recrutement est souvent impossible pour les petites rédactions. Pour les structures unipersonnelles, un cas de plus en plus fréquent, il peut être extrêmement difficile de se doter des ressources humaines nécessaires.

La question des ressources humaines est donc un point important pour tout média axé sur les adhérents. 

Puisqu’il peut être difficile de recruter, cette partie commence par l’étude des compétences nécessaires. Il y est indiqué les compétences stratégiques pour un média axé sur les adhérents et celles qui sont secondaires. Il y est également fait la distinction entre les compétences (et les tâches) nécessaires pour gérer le programme d’adhésion et celles nécessaires pour gérer les pratiques participatives. Nous vous aidons également à déterminer le temps que votre structure devrait consacrer à chacune de ces catégories.

Après avoir déterminé les compétences dont vous avez besoin, vous pouvez réfléchir aux fonctions correspondantes et à leur place dans l’organigramme. À la fin de votre lecture, vous en conclurez peut-être que vous n’avez pas besoin de recruter mais que vous devez simplement repenser le mode de travail au sein de votre structure. Si à l’inverse, vous réalisez qu’il faut recruter, rédiger une annonce en partant de compétences plutôt que d’une fonction vous aidera à mieux rendre compte de vos besoins.

Dans cette partie, vous trouverez :

• une liste de compétences nécessaires à la mise en place et à la gestion d’un programme d’adhésion ;
• une liste de tâches courantes et ponctuelles ;
• des exemples d’offres d’emploi ;
• des conseils pour vous aider à gérer des problèmes courants liés aux ressources humaines.