Comment nos adhérents peuvent-ils nous aider ?

La liste de compétences établie par le MPP peut vous aider à détecter les compétences stratégiques qui vous manquent. Mais que faire concernant les compétences importantes ou secondaires dont vous ne disposez pas en interne ? Vous pourriez demander à vos lecteurs fidèles et à vos adhérents de vous aider à accomplir des tâches élargissant la portée de votre travail afin de libérer du temps à votre personnel pour qu’il s’acquitte de tâches stratégiques.

Voici quelques suggestions :

  • Faites l’inventaire des compétences qui vous manquent. Quelles sont les compétences “importantes” ou “secondaires” qui vous font défaut ?
  • Repérez les possibilités. Quelles sont les compétences manquantes qui entrent en correspondance avec ce que vous savez de vos publics fidèles et de leurs centres d’intérêts ?
  • Classez les possibilités de participation. Triez les possibilités de participation en fonction de leur fréquence et de la formation nécessaire. Partez des tâches ponctuelles ne demandant pas ou peu de formation (par exemple participer à un événement) pour arriver aux tâches récurrentes demandant une expertise et impliquant une formation (par exemple tenir le rôle d’animateur, fournir des prestations de graphisme, travailler au développement d’un site Web ou d’une application mobile).
  • Faites des propositions à vos adhérents. Utilisez vos canaux de communication spécial adhérents (Slack, newsletter, site réservé aux adhérents) pour faire des propositions et veillez à ce que les personnes intéressées puissent se manifester facilement. Exprimez vos besoins avec précision et dites clairement ce que vous offrez en échange, que soit un dédommagement, une formation ou la possibilité de payer son adhésion avec sa participation. 
  • Enregistrez, approuvez et formez les adhérents. Créez une page d’inscription pour pouvoir communiquer directement avec les adhérents qui souhaitent participer. Veillez à effectuer un contrôle préalable avant d’autoriser les personnes à participer. Fournissez la formation nécessaire et n’oubliez pas d’assurer un suivi régulier.

Les adhérents peuvent ainsi contribuer à des tâches liées à l’activité journalistique et au programme d’adhésion. Par exemple, De Correspondent aux Pays-Bas a notamment demandé à ses adhérents de participer à la vérification d’informations et à l’extraction de données, tandis que les adhérents de WTF Just Happened Today ont aidé à la modération du forum et à l’édition d’un projet open source.

Vous devez néanmoins faire preuve de prudence. Premièrement, si votre personnel est syndiqué, la participation des adhérents est strictement encadrée. En règle générale, ils ne peuvent pas se substituer au personnel. Faites toujours le point avec le représentant du personnel avant de solliciter la participation des publics.

Deuxièmement, vous devez traiter les publics comme des collaborateurs et non des volontaires. Il s’agit d’un échange donnant/donnant. Les possibilités de participation doivent profiter aux deux parties et les contributions doivent être reconnues à leur juste valeur. Sans cela, les personnes risquent de se sentir utilisées et même d’avoir moins confiance en votre média que si vous n’aviez proposé aucune participation. Cliquez sur “Concevoir des pratiques participatives” pour en savoir plus.